Ansel Adams – Un Maître

Il a photographié les Etats Unis de façon magistrale.

Mais pas que !

Cliquer sur la photo ci-dessous pour accéder à une sélection de son travail

038d725f6937fcc06ee426e7e1faf70f

Il a aussi parlé de son travail et c’est très inspirant pour moi.

389a7cb02b91ae449264a13b70c09f51

« Vous ne prenez pas une photo, vous la fabriquez. »

c2bac95c6e32d58274510fe983097d77

« Il y a toujours deux personnes dans chaque image: celui qui a pris la photo et celui qui la regarde. »

f2f620eff2bfd1c03e3dc44896b2329e

« Douze photos qui sortent du lot dans une année, c’est plutôt une bonne moisson. »

93eae0127a1328d5a320b83c8584cbaa

« Quand les gens me demandent quel équipement j’utilise, je leur réponds : mes yeux. »

3e084f46eaf91490b22e84488166ee97 (1)

« Un bon photographe sait où se placer. »

5f1e7162127537afe47a7c51bf9d3005

« C’est vraiment horrible d’avoir à combattre notre propre gouvernement pour préserver l’environnement. »

Rendre à Ansel Adams ce qui est à Ansel Adams

Chacun de nous a son César.

Celui à qui on doit quelque chose.

Moi, je ne savais pas que je devais quelque chose à ce photographe et que mon César à moi s’appelait Ansel Adams.

C’est en cherchant des photos sur internet que je m’en suis aperçu.

Je connaissais ses photos. Je les connaissais d’autant mieux que les miennes ressemblent aux siennes.

Non pas en qualité, soyons raisonnables, mais en type de prise de vue.

Et d’un coup ça m’est revenu : Ansel Adams ! Bien sûr ! Toujours ce fameux magazine de ma jeunesse : Photo !

footer-covers

J’avais vu ses photos dans les années 76 à 80. J’avais oublié son nom mais pas ses photos.

Et voilà que d’un coup, je me suis rendu compte combien profondément il m’avait et m’a marqué.

Comment ne pas reconnaître ma filiation dans ces photos.

Pour être honnête, ça m’a flanqué un coup de m’apercevoir que je n’étais qu’un petit imitateur, que bien souvent je ne fais qu’une pâle imitation du travail de Ansel Adams.

Heureusement, cet homme est un maître. Un vrai et il a laissé beaucoup de citations derrière lui dont celle-là, qui m’a un peu rasséréné.

2d946a1299f3178af2ab23fa3722abb3

Vous ne prenez pas une photo uniquement avec un appareil photo.

Vous apportez dans l’acte de photographier, toutes les images que vous vues, tous les livres que vous avez lus, toute la musique que vous avez entendues, tous les gens que vous avez aimés.

Je vois bien ce que tu veux dire, Ansel. C’est ce que je vis. On ne peut être qui on est qu’en réalisant qu’on fait partie de la longue chaîne d’humanité à laquelle on appartient.

Je t’avais oublié, j’en suis désolé.

Mais ne dit-on pas que « La culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié. » J’avais oublié ton nom, mais ni ton travail, ni ton héritage.

Merci Mr Ansel Adams