Dead Horse Point

Jour 2 dans le sud de l’Utah.

Nous nous levons gentiment vers 9h00. Petit déjeuner tranquille. Départ de Green River vers 10h00. Destination le State Park de Arches, l’emblème de l’Utah.

Autres paysages. De westerns. Je me dis sans cesse : « Tiens ça, ça plairait à Bernard. » un ami conteur fan de westerns.

Et nous finissons bravement par arriver au State Park de Arches. A 11h00. Nous n’avons oublié qu’un petit détail. C’est Fall Recess. Beaucoup de familles sont en vacances et des centaines de voitures font la queue pour pénétrer dans le parc. Que faire ?

Courage, fuyons.

Non loin d’ici, nous avons entendu parler de Dead Horse Point State Park.

Demi-tour donc et en route pour ce lieu célèbre dont nous ne savons rien…

La route pour y parvenir est « scenic », comme on dit ici. Là aussi ça plairait à Bernard. Et sans doute pas qu’à lui.

Et nous voilà à Dead Horse Point State Park.

Le Grand Ouest. Comme je l’avais rêvé.

L’endroit est « breathtaking », à couper le souffle.

Nous nous arrêtons juste avant un rétrécissement du plateau dont les falaises tombent à pic vers la Green River. Cet endroit était facile à barrer et les cowboys se servaient de l’endroit comme d’un enclos naturel pour leurs chevaux. Sauf qu’une fois, ils ne sont pas revenus à temps pour abreuver leurs bêtes et c’est devenu « Dead Horse Point.

Image satellite 01

Sur l’image satellite, on aperçoit assez bien le rétrecissement vers le point rouge.

Image satellite 02

Le vert n’est pas la couleur dominante dans le paysage. Et nous ne nous rassasions pas de contempler un paysage tel que celui-ci.

Il n’y a aucun doute, ça devrait plaire à Bernard. Et pas qu’à lui.

 

Quelques liens pour les non-rassasiés en cliquant sur l’image :

Roadtrippin

dead-horse-point

Wikipédia en français

1024px-DeadHorseStatePark

Wikipédia en anglais

1024px-Dead_Horse_Point2